Covid-19 : un bébé avec une charge virale importante

Au début, cette pandémie n’affectait que les grandes personnes et les enfants même après avoir contracté le virus étaient des porteurs sains. Mais, depuis peu, des mutations du SARS-CoV-2 s’observent. Découvrez le cas de ce bébé.

Découverte

Actuellement le SARS-CoV-2 mute en plusieurs variant, et ces mutations rendent le virus aussi virulent pour un bébé, un enfant que pour un adulte. Récemment, un bébé a été admis au Children’s National Hospital à Washington, parce qu’il présentait des symptômes sévères. Bien que, 0,06 % des nouveau-nés sont touchés par ce virus, les médecins ont découvert pour ce bébé, des symptômes assez graves, et une charge virale très importante. La charge virale 51 418 fois supérieure à la normale pour les enfants de son âge a suscité beaucoup d’interrogations chez les médecins.

Hypothèses

Dans le but d’expliquer cette situation pathologique anormale, plusieurs hypothèses sont émises. Les chercheurs pensent que cette mutation peut être liée à cette charge virale astronomique. Selon le chef des maladies infectieuses du Children’s National Hospital, “Cela pourrait être une coïncidence totale, mais l’association est assez forte. Quand vous voyez un patient qui a exponentiellement plus de virus et qu’il s’agit d’une variante complètement différente, c’est que vous avez probablement un lien”.

Contrairement à ce que pense le chef des maladies infectieuses, le virologue Jeremy Luban soutient que le système immunitaire immature du nourrisson permet probablement au virus de se multiplier de manière incontrôlable. L’épidémiologiste William Hanage, pense que : puisque la mutation affecte la protéine qui permet l’entrée du virus dans la cellule, “Il est probable qu’elle ait quelque chose à voir avec la charge virale. Ce variant est jusque là identifié comme le plus dangereux pour les enfants.

Voici quelques informations sur ce variant du SARS-CoV-2 qui suscite beaucoup de polémiques dans le monde de la recherche virale.